Adam de Perseigne, impétueux et raisonnable

Adam est né la même année qui vit la fondation de Perseigne. De condition servile, il passe comme clerc plusieurs années à la cour du comte de Champagne. Chanoine régulier, il devient ensuite bénédictin à Marmoutiers, puis cistercien, sans doute à Pontigny, puis il est élu abbé de Perseigne, près d'Alençon, de 1188 à 1221, année de sa mort.

Adam possède une bonne culture littéraire et théologique et sera souvent appelé à quitter le monastère pour répondre aux appels extérieurs. A la fois impétueux et raisonnable, exigeant et dévoué, il fait preuve d'un bon équilibre. On garde de lui des sermons et une trentaine de lettres dont le but est toujours spirituel.