foundation and expansion

11th – 13th c

 

In the 11th century, a great desire for renewal swept across the Church, giving birth to a vast movement of pauperes Christi. Many women and men wanted to live a simple life, faithful to the Gospel. In monastic life, this ideal manifested itself in the desire to find again the strictness of the Rule. In 1098, a group of monks from the abbey of Molesme in Burgundy, inspired by this ideal and under the leadership of their abbé Robert , came to a secluded place, the forest of Cîteaux. The story of this episode is told to us in the Great Exordium of Cîteaux.

 

accordeon The Great Exordium of Cîteaux

L’an mille quatre-vingt-dix huit de l’Incarnation du Seigneur, Robert, abbé de Molesme, au diocèse de Langres, et avec lui les frères dont Dieu avait touché le cœur, quittèrent ce monastère. Comme leur bienheureux Père Benoît, ils préféraient se fatiguer au service de Dieu, plutôt que de s’amollir dans une vie facile. Pleins de zèle, ils se dirigèrent vers un lieu favorable à leur dessein que la grâce de Dieu leur avait indiqué auparavant : le désert de Cîteaux.*
Ce lieu était situé au diocèse de Chalon, ses bois épais et ses épines en rendaient l’accès difficile, seules les bêtes sauvages y habitaient. Ces hommes de Dieu vinrent donc en cet endroit si peu engageant et si farouche, ils l’estimaient cependant d’autant plus avantageux au projet cher à leur cœur qu’il était pour les gens du siècle moins attrayant et plus inabordable. Avec le consentement du propriétaire et de l’évêque, ils y construisirent un monastère.
C’est ainsi que le vingt-et-un mars, solennité de saint Benoît, à la joie des anges et à la fureur des démons, ces hommes totalement libérés qui n’avaient en vue que la sagesse chrétienne, fondèrent le monastère et, par la suite, l’ordre de Cîteaux ; cette double joie fut encore accrue du fait que le dimanche des Rameaux tombait ce jour-là. Heureux présage que le choix de ce jour : c’était la fête de l’auteur d’une loi remplie de l’esprit vivifiant, écrite pour le salut de beaucoup, et leur intention, à eux, était d’ordonner le service de Dieu et de toute leur vie sur le modèle proposé dans cette loi évangélique. 

 

The beginnings were difficult. This austere life was exemplary but it attracted few candidates.
The brothers were saddened at not being able to pass on their experience. This desert crossing was completed under the leadership of Albéric , the second abbot of Cîteaux. He established the material basis to be developed, in particular the institution of the lay brothers (conversi) which reconciled two potentially contradictory demands of the Rule of Saint Benedict: on one hand, living by the work of their own hands and thus, in an agricultural society, directly working the land, and, on the other hand, remaining in the enclosure of the monastery.

 

 

 

accordeon Hymn for the feast of the Founders (January 26)

Ils sont partis dans l’allégresse,
Ces hommes droits au cœur de feu
Vivre la règle de Benoît
Tel est leur désir.

Ils ont choisi la voie étroite,
L’abbé Robert marche devant.
Mais c’est l’Esprit qui les conduit
Vers un lieu nouveau.

Ils ont ouvert une clairière,
Le ciel descend dans la forêt,
Leurs mains bâtissent la maison
Des pauvres du Christ.

Ils ont noué dans le silence
Un lieu vivant de charité.
Comme Albéric, Etienne attend :
Des frères viendront.

Ils ont veillé dans la louange,
Ils ont porté le poids du jour.
De peine en grâce refleurit
L’arbre de Cîteaux.

 

In 1113, the third abbot, Étienne Harding , joyfully welcomed Bernard of Fontaine, who arrived with about 30 companions to be schooled in monastic life. This charismatic young man brought about a very rapid growth: foundations multiplied throughout Europe.
Bernard, this man of fire, spread the Cistercian reform and gave it an extraordinary splendor. This rapid expansion remained balanced by Stephen who, in the Charter of Charity, set the foundations of a decentralized monastic order, governed by a general chapter of abbots and characterized by mutual support, unity, and charity.

 

 

 

 

 > read more