Robert de Molesme

 

Né en Champagne vers 1029 d'une famille noble, il entre à 15 ans comme novice au monastère de Montier-la-Celle, près de Troyes. Dix ans plus tard, il devient le Prieur de cette Abbaye. Puis il est amené à prendre la direction d'un petit groupe d'ermites qu'il oriente vers la vie cénobitique. Avec eux, il fonde l'abbaye de Molesme, au nord de la Côte d'Or actuelle. Cette abbaye prospérant, Robert et quelques autres frères désirent un genre de vie plus proche de la Règle de Saint Benoît et partent fonder un "Nouveau Monastère", Cîteaux. Robert, fondateur de Cîteaux, n'y reste qu'un an, car les moines de Molesme envoient une supplique au Pape pour le faire revenir. Revenu à Molesme, il y meurt au printemps de l'année 1111. Il est canonisé par le pape en 1222.