Amédée de Lausanne

Fils d'Amédée de Clermont, Seigneur de Haute-Rive, en Dauphiné, il naît en 1109. Quand il n'a pas encore 10 ans, son père se retire avec 16 gentilshommes à l'abbaye de Bonnevaux. Sa formation est alors confiée aux moines de l'abbaye. Mais ceux-ci ne se montrant pas à la hauteur, son père confie le petit Amédée à son parent, Conrad, duc de Franconie, qui donne à son neveu d'excellents maîtres.



À 16 ans, le jeune homme quitte la cour pour entrer au noviciat de Clairvaux. 14 ans plus tard, il est élu abbé de Hautecombe, en Savoie (1139). Mais en 1144, les chanoines de Lausanne le demandent comme évêque. Un ordre du pape l'arrache à son cloître, mais il continuera de vivre en moine. Il meurt en 1158, après 14 ans d'épiscopat.



Il reste peu de chose de l'oeuvre oratoire de l'évêque de Lausanne. Ce sont ses huit homélies en l'honneur de la Vierge qui ont fait sa célébrité.

> voir aussi wikipedia