printemps-été 2018

 

Session P. D Eric Morin

Au mois de mai nous avons eu la joie de travailler les hymnes de St Paul que nous chantons chaque semaine. Ce sont les hymnes du Nouveau Testament NT 4 à 7. L’approche était exégétique nous donnant de la nourriture intellectuelle pour mieux comprendre contexte et structure et messages clés de ces hymnes.

 

Isabelle Piéron  

Une nouvelle fois Isabelle, catholique devenue pasteure protestante, en fin de mission à Chamonix après avoir été choisie pour Dijon est venue nous partager sa Foi. Moment de complicité avec une passionnée de Dieu qui ose exprimer ses joies et ses colères, ses espoirs de croyante, d’épouse et de grand-mère …

  

Gendarmerie

L’ancienne base aérienne de Dijon devient progressivement école … de gendarmerie. Jusqu’à 700 élèves gendarmes seront formés simultanément. Voici une nouvelle ville, fruit d’une volonté forte de l’Etat, de l’ingéniosité des gendarmes choisi pour faire naître et croître ce nouveau centre de formation C’est aussi une aumônerie militaire qui s’installe. Son nouvel aumônier, Roland sera ordonné diacre à l’automne à Cîteaux, renforçant les liens naissants entre nos deux maisons. Il est déjà venue pour le WE avec son épouse et se deux enfants pour découvrir les lieux.

 

2 jeunes de Versailles nous ont visité, en communauté cette année encore. Stage d’immersion de 5 jours pleins au rythme des moines : travail et prière personnelle et communautaire, repas et silence partagés. Le programme « vie monastique » du lycée St Jean Hulst pour les 1ère et Terminales nous vaut de belles rencontres que nous espérons pleines de grâce pour nos visiteurs en particulier.

 

Cierge pascal 

Cette admirable Tradition qui illumine la Vigile Pascale avant de trôner au cour du Chœur durant tout le Temps Pascal est aussi l’occasion de tisser année après année des liens forts entre la paroisse St Bernard de Mayence et Cîteaux, les diocèses de Dijon et Mayence. Ce jumelage donne lieu à un pèlerinage annuel depuis l’Allemagne au milieu du carême.

 

Conférence fr Benoît

Magistrale ! Ou comment faire redécouvrir à des moines qui entendent et font Lectio sur le Sacrifice d’Abraham, souvent depuis longtemps une nouvelle Bonne Nouvelle. Partant du nom donné à Dieu dans les deux premiers versets du Ch. 23 de la Genèse (Ha Elohim) et au prix d’un travail … de bénédictin d’analyse exhaustive des occurrences de ce nom dans l’AT, nous voici amenés à constater que de dieu qui commande à Abraham n’est pas celui qui le retient au verset 7 et suivants : Abraham a eu le mérite non de se préparer à sacrifier son enfant mais d’arrêter son geste à la demande de Dieu. Il est bien le Père des croyants et notre Dieu le Dieu de la Vie.

 

Flavigny Dom Antoine

Chaque année ; les abbés de Flavigny et de Cîteaux se rencontrent alternativement chez l’un et l’autre. Belle occasion d’entretenir les liens entre les deux communautés contemplatives du diocèse qui sont à près d’1h30 de voiture l’une de l’autre tout de même. Dom Antoine est depuis 1998, le successeur du fondateur de cette nouvelle communauté bénédictine traditionnelle fondée en 1972. Elle s’est installée en 1988 sur les lieux d’une illustre abbaye fondée en 719 ! En 1988 elle a été reconnue comme monastère bénédictin de droit diocésain.

 

Décès père Loys

Le 24 mars pendant les Laudes, notre abbé émérite s’en est allé tout aussi discrètement qu’il avait vécu ses derniers années Après quelques années de charge de Cellérier, il a été élu abbé. C’était après le Concile de Vatican II. Dom Loys a énormément travaillé au renouvellement de la vie monastique. Pasteur attentif et dévoué aux Maisons Filles de Cîteaux, il a assumé la charge d’une grosse filiation. Après son abbatiat il a été choisi comme Conseiller de l’Abbé Général, ce qui l’a amené à visiter de nombreuses communautés dans le monde. Toujours actif dans le service des frères, il a été sacristain, réfectorier jusqu’à ce que son grand âge l’amène à l’infirmerie où il a poursuivi une vie de délicatesse pour ses frères et de prière silencieuse. Père Loys : un moine qui nous trace une route d’espérance et de lumière. 

 

Fadila

Ou la rencontre d’une passionnée. Passionnée de sa terre ancestrale, l’Algérie, touchée au profonde son être de croyante de l’Islam qui aime Jésus par Tibhirine, Frère Christian et Mohamed. La voici en quête après une carrière dans le journalisme télévisé d’une recherche approfondie de ce lien d’amitié improbable entre un musulman algérien et un soldat chrétien en pleine guerre d’Algérie qui mène d’une mort à une lumière. « L'Ami parti devant » retrace une enquête sur place et en soi qui ouvre à la Vie Majuscule.

 

Pâques

Nous voila de nouveau au sommet de l’année … et à chaque fois nous y parvenons différents et en repartons transformés. Retour de F Bernard pour l’Exultet de sa voix de clair matin, nouveau visage avec Catalin en stage chez nous pour discerner son avenir et admirable continuité d’une communauté paisible et priante qui se laisse doucement émerveiller du cycle pascal qui la ressuscite chaque année.

 

Orval : Session internoviciat

Avec notre unique novice, F Lucien de puis le départ de F Antoine pendant le carême et F Raphaël, le Maître des Novices. Une semaine à près de 50 moines et moniales sur le thème essentiel avec le P Cesare de Prad’Mill, poète et conteur de la vie monastique et surtout des Pères du Désert d’Egypte. Cette session qui a lieu tous les deux ans fait partie des rendez-vous formateurs pour les novices et ceux qui les accompagnent. Cette année, les MM des Novices avaient aussi la grâce de travailler avec Jeanine qui accompagne les 3 sessions d’internoviciat courtes pour une relecture de groupe bienfaisante et éclairante agrémentée cette année d’apports sur l’ouverture de cœur ignacienne pour tous et un partage d’Evangile contemplatif admirable.

 

Coupe des marronniers

Le projet de refaire l’entrée du monastère est décidé depuis quelques temps. La 1èregrosse question posait l’avenir des marronniers. Le diagnostique a été impitoyable. Ils sont en fin de vie avec des risques d’accident en cas de grands vents. Avec regret, nous les avons fait couper. Enfin presque tous, la dizaine qui restent le sera en automne. Mais au printemps nous referons une nouvelle plantation. 

 

Retraite religieuses du diocèse

Si les hirondelles annoncent le printemps, c’est aussi le cas des religieuses du diocèse, mais seulement tous les deux ans. Un F de Cîteaux prêche la retraite à tour de rôle. Le thème de l’année était les « Belles Dames de la Bible » avec une brève introduction matinale et un partage méditatif l’après-midi sur un des textes remis la veille sur une de ces belles figures. 

 

Pierre Adrian

D’une écrivaine à un tout jeune écrivain, une même passion de l’humain et du spirituel… avec en prime pour Pierre la joie de voir son « sujet » nous visiter ; F Pierre, prémontré, détaché. 

 

Communauté saint Martin  

Dans le cadre de la préparation du Synode des jeunes, nous avons RV avec les prêtres et les frères en formation de la Communauté St Martin, qui a en charge les paroisses de St Bernard de Dijon et de Fontaines, ce qui créée un line naturel entre nos communautés. 5 Jeunes prêtres ou en voie de le devenir sur une même mission, voilà qui se fait rare en ce siècle en France. Leurs missions paroissiales et scolaires se fondent sur une vie communautaire exigeante et adaptée à la fois. Leur positionnement ecclésial classique favorise les vocations qui alimentent leur séminaire et les paroisses qui leur ont été confiées dans toute la France désormais.

 

Rencontres cisterciennes  

Episode II. Les 5 responsables des Ordres cisterciens nous ont fait la joie de se retrouver début Mai à Cîteaux pour fonder l’Association Cîteaux Mater Nostra qui aura pour tâche de préparer la mise en valeur du patrimoine historique de l’Abbaye, en particulier la rénovation du Définitoire qui fait partie des projets retenus par l’Etat pour le loto du Patrimoine à l’automne.

 

P. Abbé à l’Elysée et c’est pour cela que P Abbé a du écourter sa retraite personnelle à l réception d’une invitation à l’Elysée pour représenter Cîteaux et son projet de réhabilitation du Définitoire. Ce bâtiment était le lieu du gouvernement central de l’Ordre Cistercien qui permettait le travail des conseillers de l’Abbé Général qui résidait à Cîteaux et la réunion des Chapitres Généraux, rassemblement des Abbés venant de toute l’Europe.

 

Décès frère Hubert 

Notre Frère Hubert d’Hamonville selon son grand désir, est entré dans la grande fête du ciel, accueilli par les anges, ce dimanche 17 juin 2018 Il avait 94 ans. Entré à l’Abbaye de Cîteaux en 1942. 76 ans de vie monastique… Petit neveu du Père de Foucault, Frère Hubert est un homme de prière et un excellent artisan. Il a travaillé longtemps aux ateliers d’entretiens de l’abbaye. En Septembre 1965, il est envoyé au monastère d’Obout (Grandselve) au Cameroun qui sera transféré à Koutaba.  Il devient conseiller technique du supérieur de Koutaba. A sa démission fr Hubert le remplace pendant six ans jusqu’en 1979.Lors du chapitre Général de 1977 il rencontre le père Mununu supérieur de Kasanza (Zaïre) qui lui propose de le rejoindre. Quand il quitte Koutaba en 1979 Dom Loys lui donne l’autorisation de partir pour six mois à Kasanza. Les six mois dureront 20 ans durant lesquels  Fr. Hubert passionné par la vie monastique donne aux jeunes Africains un cours sur l’histoire du monachisme. La formation technique qu’il reçut à Cîteaux est largement exploitée. Notre frère met la main à tout, il entreprend un grand nombre de travaux. Il est aimé de tous les frères. Suite à un infarctus, au printemps 2000, il est rappelé à Cîteaux par Dom Olivier. Toujours actif, dans le service des frères, malgré un cœur fatigué et de nombreuses infirmités, il rend de nombreux services : aux ateliers, au vestiaire, à la bibliothèque où il fait un travail de saisie remarquable malgré une très mauvaise vue.  Mais sa grande activité reste la lectio et la prière : « Quand on vieillit, dit-il, on devient un grand priant : je passe des heures à prier. Je lis les textes du Missel de semaine et je médite les mystères de Dieu ». Depuis quelques temps, de plus en plus fatigué il rejoint l’infirmerie où il poursuit une vie paisible en toute simplicité et s’éteint comme une bougie à bout de course ce dimanche 17 juin dans l’après-midi. Frère Hubert : un moine qui nous trace une route d’espérance de courage et de lumière.  

 

Frères hospitalisés

Nous avons fait collection, jusqu’à trois en même temps de frères hospitalisés pour les raisons les plus variées … et chacun dans un hôpital différent et une autre ville. Remarquable casse-tête pour visiter, porter la communion et garder le lien entre la communauté et ses membres en exil. Le record est disputé entre F Albéric (4 mois en continu) et F Oswaldo avec 7 opérations en deux ans et une dizaine de séjours plus ou moins prolongés. Qu’il est bon de fêter depuis 15 jours la présence de tout le monde de nouveau réuni.

 

Seshin

Cette session annuelle zen animée par un moine zen et accompagnée par un moine bénédictin dans le cadre du dialogue interreligieux monastique est devenue un classique de Février depuis 10 ans au moins. Elle réunit une quarantaine de participants pour 4 jours pleins de méditation de groupe et de vie partagée des repas aux travaux manuels en passant par la cérémonie du thé. Innovation heureuse cette année avec la visite de 5 frères pour laver les pieds de leurs hôtes, puis partager avec eux le repas du soir exceptionnellement parlé.